Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2015 5 13 /02 /février /2015 00:43

Plaisirs du dehors:

-Ha plijout a ra deoc'h mont da hemolc'hiñ? pe da besketa? Perak?

 - Est-ce que vous aimez aller à la chasse? ou à la pêche ? Pourquoi?


 -Plijout a ra din gwelloc'h mont da besketa eget mont da hemolc'hiñ. N'am eus bet nemet   un dro c'hoazh mont da hemolc'hiñ: gant ma zad   na oa ket un hemolc'her tamm ebet e oa : bihan e oan ha ma zad ' oa o chaseal gant e bistolenn da daboulin a ward-maezioù (n'en doa ket ur fuzuilh evel ar re all, n'ouzon ket perak met marteze e heulie pe eveshae hepken an hemolc'herezh). War un enezigenn e oa ha me a gave d'ar re all a oa o c'hoapaat  ac'hanomp . Setu, an arnodad-se n'eus ket plijet din kalz,  ha marteze evit -se eo ma n'am eus ket bet troioù all abaoe.

 - Je préfère aller à la pêche qu'à la chasse. Je ne suis allé encore qu'une fois à la chasse: c'était avec mon père, qui n'était pas du tout un chasseur : J'étais petit et mon père chassait avec son pistolet à barillet de garde-champêtre ( il n'avait pas de fusil comme les autres, je ne sais pas pourquoi, mais peut-être qu'il suivait, ou surveillait simplement la chasse). C'était sur un ilôt et j'avais l'impression que les autres se moquaient. Ainsi, cette expérience ne m'a pas beaucoup plu et c'est peut-être pour çà que je n'ai pas eu d'autres occasions depuis.

   
  En enep, ez an alies da besketa hiziv met war vor hag e-barzh ur vag peurvuiañ . Plijout a ra din kalz ar peskerezh:  pesketa gant kavelloù, d'ar roued, gant linennoù ivez, bac'hoù, stronkennoù pe lazheta.  Da gentañ ar souezhenn eo a blij din: petra emeur  o c'havout e-barzh ar c'havelloù,e-barzh ar roued, a- benn al linenn... a-c'houde, bezañ er- maez e-barzh an natur, war an dour, gant laboused pep- lec'h tro-war-dro: ur santiment bezañ en e roll eo.aux-maquereaux-en-2008.jpg

 Au contraire, je vais souvent à la pêche de nos jours mais en mer et en bateau le plus souvent. La pêche  me plaît beaucoup: la pêche aux casiers, au filet, avec des lignes aussi,  au lancer, à la traîne ou de fond. Ce que j'aime d'abord, c'est la surprise: qu'est-ce qu'on va trouver dans les casiers, dans le filet , au bout de la ligne???, ensuite, être dehors, dans la nature, sur l'eau , avec des oiseaux partout autour: c'est un sentiment de liberté.

 Goude -se, ar pourmen, an distro diouzh ar chadenn, goulloiñ ar pesked (pa emaint aze) kempenn ar vag, evañ ur banne en ur zebriñ ur begad gant ar vignoned goude an abadenn (goude en em bout savet da bemp eur ar mintin evit ober un abadenn-peskerezh d'ar brezhilli, da skouer, e-pad an hañv... )Ur plijadur eo kement-mañ. Hag aozañ ar pezh a zo bet pesketaet pa emeur e ti...ar gwellañ 'zo da zont: debriñ frouezh ar pesketa ; pebezh lip-e-bav! fresk eo ha mat eo.

 Ensuite, la balade , le retour au mouillage, vider les poissons (quand il y en a), nettoter le bateau, boire un coup en mandeant un casse-croûte avec les copains après une sortie (après s'être levé à cinq heures du matin pour faire une sortie-pêche aux maquereaux par exemple, en été...). C'est un tel plaisir. Et cuisiner le produit de la pêche , de retour au bercail...Le meilleur reste à venir: manger le fruit de la pêche ; quel régal! c'est frais et c'est bon.


Ar besketaerezh war droad ivez, pa eo mareoù bras, a vourr din kalz, hag hañval tamm bihan ouzh ar chase rak e c'heller kerzhout kalz.
 Evit gwir, n'anavan netra gwelloc'h eget un abadenn peskerezh pa vez brav an amzer , kalm ar mor, gant mignoned pe e familh.

  La pêche à pied aussi, quand il y a des grandes marées , me plaisent beaucoup, et ressemble un peu à la chasse , car on peut marcher beaucoup.

 A dire vrai, je ne trouve rien de mieux qu'une partie de pêche, quand il fait beau, que la mer est calme, avec des amis ou la famille.

Plaisirs du dehors.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : le blog locoven par : Eugene
  •   le blog locoven par : Eugene
  • : à propos de Bréhat/diwar-benn Enez Vriad
  • Contact

Recherche