Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2014 4 04 /12 /décembre /2014 16:34

pêcheur ou cultivateur?

 

 

 

 

Buhez al labourer-douar, buhez ar pesketaer, petra eo ar gwellañ.

La vie du paysan , la vie du pêcheur, quelle est la meilleure?

 An daou 'zo diaes, met krediñ a ra din  e riskl ar pesketaer muioc'h e vuhez eget al labourer-douar: Mervel beuzet e c'hell, rak ne labour ket en e amdro anienel... Gwir eo ivez kalz labourien-douar  en em ro ar marv gant pa vez aet ar c'hazh d'ar razh, gant dispi. Risklet ha start ' eo an div vicher: ar pesketa a c'hell bout kreñv pe neb, ar drevad ivez, rak an div a zepant ouzh an amzer evit darn bras.

  Les deux sont difficiles, dures mais il me semble  que le pêcheur risque plus sa vie : il peut mourir noyé, car il ne travaille pas vraiment dans son élément naturel...Mais Il est vrai aussi que beaucoup de paysans se donnent la mort par desespoir.  Les deux professions sont risquées et ingrates: La pêche peut être abondante ou nulle, la récolte aussi, car les deux dépendent du temps en grande partie.
 
  Met an div zo micherioù yac'hus , korfelezh, e strob gant an natur. Emeur atavig er -maez! 

  Mais les deux aussi sont des métiers sains physiques, en liaison avec la nature. On est presque toujours dehors!

 

  A-vremañ kalz a draoù en em c'hoari gant mekanikoù (bigi,motorioù,traouilhoù, kabloù, rouedoù evit ar besketaerien; trakteurioù, adkirri hag ijinoù all varïet evel an eosterez, ar zornerez, an oged, ar c'horoez elektrik evit al labourer douar- saver...An urzhiataerezh ivez aesa kalz traoù: reiñ a ra ar penn ar pesketaer, merchiñ a ra  dezhañ ar meteo dres,  anien ar sont. Ur sekour dister 'zo deuet da vezañ ivez e vererezh an atant.

   De nos jours beaucoup se joue avec les machines (bateaux, moteurs, treuils,câbles, filets pour les pêcheurs; tracteurs, remorques et autres engins variés-tonçonneuse, moissonneuse, batteuse, sarcleuse, trayeuse...pour le paysan). L'informatique aussi facilite beaucoup les choses, Il donne le cap au pêcheur, lui indique la météo précise, la nature du fond. il permet de gérer l'organisation de la  ferme.

 Met o buhez  a zepant ivez ouzh mad-divad ar marc'had, ouzh ar feurioù:  marteze eo an dra -se   eo an diaesañ a-vremañ en div vicher-se e-lec'h ma labourer diaes hep kontañ eurioù, hep en em zamantiñ hag alies war-goust vuhez ar familh. Daoust-se n'int ket sur kaout ur gopr reizh: N'int ket mistri ken o zonkad!

 Leurs vies dépendent aussi des aléas du marché, des cours: c'est cela peut-être qui est le plus dur de nos jours. dans les 2 professions on travaille dur sans compter les heures, sans se ménager et souvent au détriment de la vie de famille et malgré cela ,on n'est même pas sur d'avoir un salaire décent: on n'est plus maître de son destin.

  Kalz a hevelebiezhoù eta a zo etre an daou c'halvedigezhioù-se; evidon-me e diuzje kentoc'h evit micher ar vor evit  santad ar frankiz. Met ne begjen ket pell emichañs  evel pesketaer.... na  evel labourer.
  Beaucoup de similitudes donc entre ces deux vocations; Personnellement j'opterai plutôt pour le métier de la mer dont je me sens beaucoup plus proche. Mais je ne tiendrai probablement pas le coup longtemps, ni comme pêcheur ni comme paysan.

  Dellezout a reont kalz hon doujañs.

Ils méritent beaucoup de notre respect.  

 
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : le blog locoven par : Eugene
  •   le blog locoven par : Eugene
  • : à propos de Bréhat/diwar-benn Enez Vriad
  • Contact

Recherche