Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2014 5 21 /03 /mars /2014 00:08

Lukaz,un étudiant débrouillard. 

 

Ur staj diwar-benn "les petits boulots d'été"a zo aozet e Gwengamp evit ma

Un stage autour des "petits boulots d'été" est organisé à Guingamp pour

en em gav tud yaouank hag implijerien. Lukas, ur paotr yaouank seizek vloaz 

que se rencontrentjeunes gens et employeurs. Lukaz, un jeune homme de 

a zeu di: ar bloazvezh a zeu emañ o vont da aozañ e vachelouriezh d'al lise 

dix-sept ans y vient: l' année prochaine il va préparer le baccalauréat au

Pavie

 Lycée Pavie.
 Evit kaout un tammig arc'hant , kinnig a reer dezhañ ul labour en un

 Pour avoir un peu d'argent , on lui propose un travail dans un petit bistrot

ostaleri vihan war an aod: "ar steredenn vor" e Pleuvian eo; un

sur la côte: c'est "l'étoile de mer" à Pleubian; c'est aussi une crêperie.

ti-krampouezh eo ivez. Ar batromez a c'houlenn outañ servijen krampouezh

La patronne lui demande de servir des crêpes à table aux consommateurs 

ouzh daol d'an  ostizen (touristed int) da kreisdeiz ha diouzh an noz (merenn (ce sont des touristes) à  midi et en soirée (déjeuner et dîner). Il travaille

ha koan). Labourat a ra adalek diwar unnek eur  betek peder eur abardaez

d'environ onze heures jusqu'à quatre heures de l'après-midi et d'environ 

hag adalek diwar c'hwec'h eur  betek dek eur abardaez.

dix-huit à vingt-deux heures.

Labourat a ra e-giz-se e miz Gouhere hag e miz Eost hag e c'hounez  daou

Il travaille ainsi en Juillet et août et gagne deux mille cinq cents euro, sans

vil pemp kant euro, hep kontañ ar gwerzh-butun (pa ne soutila ket anezhañ compter l'argent de poche (quand la patronne ne le pique pas: celle-ci est un

ar batromez : Hennezh a zo an hini dostenn  un tamm hag a laka en he

peu avare et met dans sa poche en cachette l'argent que laissent les

godell e-kuzh  arc'hant a lez an douristed   war an daolioù evitañ, pa distali touristes pour lui sur les tables, quand quelques fois elle débarrasse avant

anezho  araozañ a-wechoù. Dre chañs  eo Lukas ampartoc'h ha buanoc'h

lui . Heureusement Lukas est plus adroit et plus rapide qu'elle la plupart du

  egeti peurvuiañ.

temps.

  Ouzhpenn, war an leurenn-stal vihan zo ur wezenn-mimoza a ro disheol hag

  De plus, sur la petite terrasse il y a un mimosa qui donne de l'ombre et qui

eo  e bleunioù e-pad an hañv. Ar pratikoù  a c'houlenn alies bokidi. D'ar

est en fleurs en été. Les clients demandent souvent des bouquets. Au début,

penn-kentañ,  e kutuilh  Lukaz bokidi hag e ro anezho d'an douristed (gant  Lukaz cueille des bouquets et les donne aux touristes (avec la permission de

aotre ar batromez evel just!). Met ar re-se a ro anezhañ gwerzh-butun a patronne bien sûr). Mais ceux-ci lui donnent encore du pourboire et cet

adarre hag an arc'hant-mañ a zo d'e-unan.

argent est à lui seul.

 A-benn ar fin  en deus graet Lukaz ur mare-bloaz mat, hag emañ o vont da

  Finalement, Lukaz a fait une bonne saison et il va pouvoir acheter ce qu'il a

brenañ ar pezh en deus c'hoant  :  n'eo ket paourkaezh e dud   hag e

envie: ses parents ne sont pas pauvres et ils peuvent l'aider. Mais l'année

c'hellont skoazellañ anezhañ;  met ar bloazvezh a zeu , marteze, e werzho prochaine , peut-être, il vendra des bouquets de mimosa au lieu de servir

bokidi mimoza kent eget servijen en ur ostaleri ...ma kav ur wez gant ur

dans un restaurant.... S'il trouve un arbre avec un propriétaire sympa et

gourtieg chichant, ha ma zo brav a-walc'h an amzer evit lakaat  bleuniañ 

si le temps est assez beau pour faire fleurir le mimosa sur la côte.

gwez-mimoza war an aod.

"toute ressemblance.(ha kement zo)etc....est purement due au hasard"                                                                                        NDLR

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : le blog locoven par : Eugene
  •   le blog locoven par : Eugene
  • : à propos de Bréhat/diwar-benn Enez Vriad
  • Contact

Recherche